Bienvenue

Le collectif 109 s’est engagé autour d’une réflexion sur la domination et les comportements et violences sexistes faites aux femmes.

109, pourquoi ?
Parce que
En France, en 2016, 109 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou « ex », le plus souvent dans l’intimité du domicile conjugal. Dans l’indifférence générale, politique et médiatique. Le fait divers d’un jour : un crime passionnel, un drame de la rupture ? Ou encore un différend conjugal Autant d’euphémismes pour qualifier des homicides de femmes, des féminicides. Parce qu’elles sont des femmes ?

Conférence Violences conjugales, jusqu’où va l’emprise ?

Le 8 mars à 20h30 à Niort à l’auditorium du lycée Paul Guérin avec Alexia Delbreil, organisée par la Ligue des Droits de l’Homme.

Alexia Delbreil, psychiatre et médecin légiste au CHU de Poitiers, est la première praticienne a avoir mené une vaste étude sur les femmes tuées par leur conjoint.

En partenariat avec le  et le lycée Paul Guérin

En savoir plus


Performances, lectures, ateliers, exposition

Le 10 mars en fin de matinée autour de la librairie des Halles en centre-ville de Niort

Danser, chanter, tricoter, repasser… hommes et femmes, jeu de rôles inversés ?

En savoir plus


Exposition « Sang neuf »

Dès le 21 février à la librairie des halles

Photos, dessins, encres, installations, textes, livres, … Autant de regards sur la relation entre hommes, femmes et aspirateurs.

En savoir plus


Ateliers artistiques en lycée

Dès le 2 mars avec Cécile Hostein et Sylvia Trouvé

Une réflexion sur les violences conjugales avec les lycéens qui s’exprime par le dessin, le détournement et la mise en scène des objets du quotidien.

En savoir plus

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Safarian Anna dit :

    Bonjour, je trouve la cause que vous défendez extrêmement juste, on en parle pas assez je trouve. Le fait de sensibiliser les jeunes dans les lycées est une très bonne idée, étant moi- même lycéennes j’aimerais beaucoup être informer sur ce genre de sujet. Malheureusement je ne pourrais pas venir à la conférence du jeudi 8 mars.

    Anna.

    1. Vincent G. dit :

      Merci pour votre message. Nous sommes désolé.e.s de ne pas pouvoir diffuser la conférence cette année. Concernent les lectures spécifiques aux féminicides, nous avons créé un article avec des sources qui ont inspiré le collectif109.
      Cordialement, Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *